Une étude réalisée sur la vie et la mort à Rezé aux XVII et XVIIIe siècles fait ressortir que le panel des prénoms donnés était fort restreint et que 56% des garçons, sur la période considérée, se prénommaient J(e)an, Jul(l)ien, François ou Jacques. 
En remontant jusqu'au XVIIe siècle dans ma généalogie, je suis arrivé jusqu'à Jan, fils de Georges Dejoie et de Louise Peneau. Mais, deux Jean (leurs derniers enfants) sont nés de ce couple, l'un en 1642 et l'autre en 1646. Pas de problème : mon ancêtre est donc né en 1646, le prénom Jan lui ayant été donné parce que le premier Jan était décédé entre temps, Certes, je n'ai pas trouvé d'acte de décès de ce premier Jan dans les années qui ont suivi mais cela n'était pas trop étonnant : il semble que le prêtre à cette époque à Rezé n'ait pas systématiquement enregistré les sépultures, surtout celles des  enfants décédés en bas-âge. 
Or, le "Jan" dont je suis issu est semble-t-il bien né en 1646 mais pas pour cette raison. Je me suis après coup rendu compte que le "premier" Jan avait non seulement vécu mais prospéré et j'ai retrouvé dès lors un siècle plus tard des cousins issus de germains provenant de ces deux frères Jan (dont seul l'âge au moment de la mort de l'un d'eux permet de retrouver  leur date respective de naissance). 
Une raison particulière avait-elle pu pousser Georges et Louise à attribuer deux fois de suite ce prénom à leurs enfants? Georges avait déjà eu 8 enfants d'un premier mariage mais pas un seul Jan. Louise en avait eu deux : Nouel et Louise. Ont-ils (sur)compensé un manque? Ce fait n'est cependant pas unique dans ma généalogie; Jean Chapeau a donné en 1783 et 1785 par deux fois son propre prénom à ses deux fils. L'un assista d'ailleurs au mariage de l'autre. 
Ce prénom, Jean, ou d'autres ont-ils suscité ailleurs aussi un tel engouement au point de l'attribuer à plusieurs enfants vivants d'une même fratrie?  
 
  • Pas de résultat pour le texte recherché
Vous n'avez pas l'autorisation de lire les réponses ni de répondre à ce sujet car vous n'êtes pas adhérent(e) ou n'êtes pas identifié(e).
Pour profiter du Forum, identifiez-vous ici ou sur votre page habituelle de connexion, sinon optez pour l'une des 2 adhésions d'accès aux actes.